Accueil > Structures > Permaculture : Structure de la butte-sandwich

Permaculture : Structure de la butte-sandwich

mardi 17 décembre 2019, par Louis

Avec le réchauffement climatique et les différentes maladies liées à la pollution, il est temps plus que jamais de passer au vert. La permaculture propose alors une solution adéquate qui permet d’aller au bout des problèmes posés par la culture traditionnelle. Respectueuse de l’environnement, la culture permaculture évolue en harmonie avec la nature et son entourage tout en misant sur une meilleure productivité et un accroissement des synergies. On distingue différents types de buttes qui sont à choisir en fonction de votre sol et de vos plantes. Dans cet article, on vous donne plus de détails sur la structure d’une butte sandwich.

La butte en sandwich c’est quoi ?

La butte en sandwich est une des différentes variantes de la culture sur butte. Elle vise notamment à reconstituer un sol fertile et adapté à une agriculture naturelle et durable. Elle est particulièrement avantageuse du fait qu’elle produit une quantité importante la première année et cela sans aucun autre intrant que de l’eau. Pendant cinq ans, une culture en butte sandwich est auto fertile tant que son sol ne dessèche pas de l’intérieur.

Au-delà de ce délai, sa fertilité peut-être optimisé avec des plantes comme la luzerne en poquet qui est parfait pour maintenir l’azote de l’air dans le sol. On peut également opter pour une combinaison légumes : fabacées à l’image des haricots, pois, soja, luzerne, trèfle qui peut favoriser sa rentabilité.

La structure d’une butte sandwich

Une butte sandwich s’inscrit dans une démarche de reconstitution d’humus avec l’utilisation unique de matériaux naturels. Une méthode éco-friendly qui permet une meilleure économie et un accroissement de l’autonomie de la culture. Pour cela, la vie du sol dans toute sa diversité et sa complexité doit être préservée. Comme ce type de culture a largement besoin des vers de terre et des micro-organismes en surface, il est inutile de retourner la terre avant d l’utiliser. Cette pratique met en effet en péril la vie de majorité des organismes vivants qui contribuent à la fertilité du sol et plusieurs années sont nécessaires pour pouvoir reconstituer cette vie. Il est également interdit d’utiliser des fongicides qui sont nuisibles aux champignons et aux rares variétés de bactéries responsables de la fabrication d’humus.

Comment créer une butte sandwich

La création d’une butte sandwich est semblable à celle des autres buttes. Toutefois, cette dernière diffère des autres dans la mesure où c’est à l’emplacement de la butte qu’on va décaisser le sol sur 35cm environ. Pour mettre en place votre culture sur butte, il faut suivre scrupuleusement cinq étapes :
Première étape : Creuser un trou d’une épaisseur de 35cm. La terre issue de ce trou doit être gardée à côté.

Deuxième étape : Entasser dans ce trou 25 cm de matières ligneuses comme le bois, les branches et les brindilles. Pour une couche plus dense, ces brindilles doivent être placées dans le même sens. On arrose abondamment et on finalise cette seconde étape en rajoutant une petite couche de terre.

Troisième étape : Par la suite, on ajoute des feuilles, de la paille et on arrose toujours abondamment.

Quatrième étape : Etaler une couche de fumier ou de compost d’environ 15cm d’épaisseur. Si pouvez ajouter un peu de cendre, ce serait l’idéal.
Cinquième étape : On recouvre le tout, avec le reste de la terre prélevée lors du décaissement du sol et on égalise bien pour une butte régulière.

Plan du site
Copyright 2020