Accueil > Production > Les productions issues de la culture sur butte

Les productions issues de la culture sur butte

mardi 3 septembre 2019, par Louis

Envie d’un beau jardin potager dans votre extérieur, optez pour la culture sur butte. A la fois économique et pratique, ce type de culture rend la terre fertile et optimise ainsi la récolte. Dîtes auto fertile, elle ne nécessite presque pas d’intervention humaine après sa création et respecte entièrement l’environnement. Dans cet article, on vous dévoile quelques plantes qui ont un franc succès sur la culture sur butte.

Culture sur butte : Les propriétés essentielles

Il s’agit d’une technique de permaculture où les végétaux poussent sur un empilement de différentes couches de matériaux compostables. La culture sur butte est spécialement reconnu pour son côté écolo et respectueux de l’écosystème. Comme c’est une agriculture synergétique, elle est très légère au sol et ne nécessite l’utilisation d’aucun produit phytosanitaire.

En général, une butte classique s’étale sur 1,40mètres de largeur et 50cm de hauteur. Au-delà de ces dimensions, il est plus difficile d’atteindre le centre de la butte. Cette culture en hauteur va alors réchauffer plus vite le substrat au printemps et permettre de gagner quelques jours sur les semis et les plantations. Elle a également l’avantage d’assurer un bon drainage du sol comme le substrat ne reste jamais longtemps détrempé contrairement à une culture en plein champ.

Les productions à réaliser de Septembre à Octobre

Il s’agit de la première période pour une culture sur butte. On peut généralement planter des poireaux, de la salade, du mâche, de l’ail, de l’oignon et de l’échalote Vous pouvez également opter pour des fèves ou encore du poids.

  • Poireaux : contrairement aux autres plantes figurant sur cette liste, le poireau peut s’implanter en Mai/Juin même en Juillet c’est toujours bien. Ils sont récoltés généralement en Hiver jusqu’en Mars. Prenez garde à ne pas les arracher lors de la récolte mais de les couper finement en terre au-dessus du bulbe. De cette manière, vous pouvez avoir une seconde pousse de poireau.
  • Salade, mâche, ail, oignon, échalote : Comme la paille est trop épaisse, il est préférable d’en enlevez pour laisser 2 à 5 cm où vous plantez. Vous pouvez bien-sûr mettre dans les allées le surplus de paille.
  • Fèves et pois : pour ces deux plantes, il faut s’assurer que le sol est bien humide avant de mettre les 10cm d’épaisseur de paille.

Les productions à réaliser pour la période de Mai à Juin

Si les fèves et les pois ont résisté au froid de l’hiver, vous pouvez les récolter pendant cette période. Pour le cas des salades, du mâche, des oignons blancs, de l’ail frais et de l’épinard, ils peuvent être récoltés pendant l’hiver ou au début de cette période. L’ail sec, l’oignon sec et les échalotes sont à récolter de Mai à Juin également.

Pour cette seconde période, il est intéressant de planter des végétaux comme de la Luzerne, de la Carotte-panais ou encore de l’œillet et souci qui vont venir enrichir votre culture. Pendant cette période, il serait recommandé d’opter pour de la culture des coteaux c’est-à-dire sur le côté. Vous pouvez notamment replanter du poireau, de la salade, des blettes ou encore de la fraise. Des bulbes d’oignons jaunes ou rouges sont vivement conseillés si vous voulez diversifier.

Plan du site
Copyright 2020